© 2019 by Christophe Martin. Proudly created with Wix.com

pièces

Murjane

C’est ma première pièce, je l’ai écrite dans le cadre d’un studio d’écriture dramatique dirigé par Daniel Lemahieu que j’ai suivi d’octobre 1992 à juin 1993 à l’université de la Sorbonne Nouvelle (Paris 3). D’où le caractère un peu expérimental. Je me suis aussi très librement inspiré de quelques contes des « Mille et une nuits ».

 

D’abord, il y aurait Aza. Et ce serait peut-être son histoire. Une histoire vieille de mille et une nuits.

Ensuite, il y aurait Lili. Elle pourrait être la petite sœur d’Aza. Elle pourrait venir de la même banlieue et entendre les mêmes musiques.

Dans leurs yeux se refléteraient les visages d’Antoine et Henri et le désir se lirait sur leurs visages.
Leurs destins se croiseraient et croiseraient le destin d’Al et d’autres, en rouge et noir.

Donc, il y aurait Al. Poursuivi par un orient très lointain, il poursuivrait une inconnue.

Enfin, il y aurait Murjane, cette inconnue.

Ils arpenteraient la vie comme les couloirs du métro, rasant les murs et prêts à sauter.

Ils voudraient parler qu’ils bégayeraient.

Ils voudraient faire la révolution qu’ils parleraient une autre langue.

Ils voudraient faire l’amour qu’ils violeraient leur petite sœur.

 

12 personnages (4 femmes, 8 hommes), 49 pages.

 

Création (mise en espace) par Philippe Minyana à Paris, Théâtre Ouvert, Théâtre en chantier, 26 février 1994.